Négoce de bois: le choix d’un ERP pour lestransactions

 

 

Les sociétés de négoce bois et matériaux de construction agissent en tant qu’intermédiaires entre les spécialistes de la construction et les utilisateurs de produits de construction. Présents sur tout le territoire national, ils ciblent une clientèle essentiellement professionnelle. Pour leurs différentes transactions, elles doivent disposer de bons outils ERP. Toutefois, comment choisir le meilleur outil pour optimiser la gestion de son entreprise ? 

Quels sont les avantages de choisir un logiciel spécialisé ? 

 

Le marché du négoce bois et des matériaux de construction est immense, avec une multitude d’acteurs et d’activités différents. L’avantage d’une solution commerciale/distribution spécifique est qu’elle est spécifiquement conçue pour les exigences et les besoins de cette branche. Dans une zone de concurrence intense, les fonctions ERP Négoce bois sont particulièrement axées sur l’amélioration de la réactivité commerciale. Dans le but de maintenir la compétitivité de l’entreprise, cet outil a notamment les fonctions suivantes : 

  • optimisation des stocks ;
  • inventaire des articles ;
  • gestion de tous les canaux de vente (point de vente, e-commerce, etc.) ;
  • accélération de la gestion des paiements et relances clients, etc.

Modules requis pour le secteur commercial/distribution 

 

Avec des activités diversifiées (commerce de gros, commerce industriel, coopératives agricoles et viticoles, etc.) et de nombreuses filières (bois, ameublement, matériaux de construction, carburant, céréales, huile, etc.), toutes les activités des entreprises du négoce n’ont pas les mêmes attentes vis-à-vis de leur logiciel de gestion. Quelles fonctionnalités faut-il privilégier ? Voici quelques exemples, à choisir et à adapter à votre type d’opération : 

  • gestion des achats : pour automatiser, planifier et gérer les appels d’offres, commandes et achats fournisseurs ;
  • gestion commerciale : traitement de toutes les informations liées aux clients, de la création des dossiers à la facturation : devis, bons de commande, notes de livraison et factures ;
  • outils de gestion et d’analyse : comparez les revenus réels avec l’objectif défini, calculez la marge bénéficiaire atteinte et prévoyez la marge bénéficiaire ;
  • système de gestion d’entrepôt (WMS) : pour gérer toutes les opérations de l’entrepôt, et surtout pour optimiser la préparation des commandes et leur expédition ;
  • gestion multidevise : pour valoriser les opportunités internationales grâce à une gestion souple et simplifiée de plusieurs devises, taux de change et fluctuations des devises. Les comptes bancaires peuvent également être gérés en devises étrangères ;
  • gestion de la traçabilité des lots et SSCC(Serial Shipping Container Code) : pour suivre efficacement les numéros de lots dans les opérations d’expédition, de distribution et de réception ;
  • gestion EDI (Electronic Data Interchange) : pour faire communiquer de manière automatisée les systèmes informatiques des différents partenaires commerciaux et in fine améliorer les performances ;
  • solution disponible en déplacement : une des fonctionnalités les plus recherchées par les utilisateurs, pour utiliser l’outil n’importe où et instantanément.

Quels critères utiliser lors du choix d’un système ERP ? 

 

Les piliers de la croissance des entreprises commerciales sont la vente, l’achat et la réalisation de bénéfices. Pour les mettre en avant et maximiser l’efficacité, ces entreprises doivent choisir une solution intégrée qui répond à leurs besoins, y compris les fonctionnalités détaillées ci-dessous.

 

Manipulation facile 

L’outil choisi doit être ergonomique pour une prise en main aisée : grâce à son interface souple et intuitive, les délais dans les workflows existants seront optimisés. Ses utilisateurs doivent être actifs pendant de courtes périodes pour atteindre une productivité rapide.

 

Complet 

Avec un large éventail de capacités modulaires à votre disposition, vous avez toutes les cartes en main pour créer une solution complète, construite à l’image de vos processus. Assurez-vous que tous les modules répondent à vos besoins spécifiques. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi prendre en compte les intégrations proposées avec d’autres logiciels.

 

Personnalisable 

En tant que solution à emporter, votre ERP doit être adapté à vos propres processus (et non l’inverse). Il doit être configurable et modulaire, pour s’adapter au mieux à votre taille et à votre organisation, et refléter son flux de travail spécifique. 

 

Mobile

L’ERP devra s’adapter à toute situation de migration. Avec une connexion Internet et des informations d’identification de l’utilisateur, les données sont instantanément accessibles. L’accès doit être autorisé depuis n’importe quel endroit et sans contraintes. 

 

Disponible en mode SaaS 

Déployé par l’éditeur sur un serveur distant, le logiciel est 100 % en ligne, c’est-à-dire qu’il est mis à disposition de l’utilisateur via une simple connexion internet. Fiable et efficace, cette solution est également régulièrement mise à jour par l’équipe technique et appuyée par le support technique pour résoudre les éventuels problèmes rencontrés par les clients. Le mode SaaS réduit considérablement le budget de tout projet de mise en œuvre d’ERP par rapport à un ERP sur site.

Restez connecté
Dernières nouvelles