Commercialiser un produit controversé

 

J’ai toujours été un fan des campagnes marketing qui impliquent la controverse. Interpeller la perception du public a toujours été un moyen efficace (bien que peu orthodoxe) d’accroître la notoriété d’une nouvelle marque ou d’un nouveau produit. L’énergie déployée pour travailler sur une telle campagne est incroyable et la publicité qui en découle peut changer la donne pour n’importe quelle entreprise. Parallèlement, en revanche, cela vous ouvre aussi à beaucoup de haine. Le genre de haine qui pourrait vous faire abandonner si vous n’avez pas le cuir suffisamment épais pour survivre à ce genre de marketing. Peu importe la qualité de votre campagne, vous susciterez toujours une opposition et comme je l’ai appris à mes dépens, ces personnes peuvent se montrer très bruyantes, surtout sur internet.

 

Marketing d’un produit controversé : défis et leçons

Si vous voulez commercialiser un produit controversé, vous devez vous préparer à un parcours du combattant. Heureusement pour vous, c’est un trajet que j’ai fait plusieurs fois, et dans cet article, je partage tous les défis et les leçons que j’ai appris en cours de route.

Les défis

Le marketing, même dans ses formes les plus guimauve, comporte des obstacles et des défis uniques. Cependant, lorsque vous commercialisez un produit controversé, ces défis prennent un niveau d’intensité colossal.

 

Défi n°1 : recadrer le statu quo

En tant qu’humains, nous sommes biologiquement créés pour nous méfier de tout ce qui n’est pas familier. Ainsi, lorsque vous présentez quelque chose de nouveau à un public, qu’il s’agisse d’un produit ou d’une idée, il existera intrinsèquement du scepticisme à son sujet. Votre premier défi consistera donc à amener les gens à voir au-delà de leurs préjugés et de les embarquer dans un nouveau paradigme. Ce défi est gagné uniquement en démontrant la valeur de votre produit.

 

Défi n°2 : l’éducation du produit

Lu public n’aime pas ce qu’ils ne comprennent pas. Si votre produit embrouille ou corrompt leur croyance concrète sur quelque chose, il faudra une éducation sérieuse pour les mettre de votre côté. Heureusement, internet est votre salle de classe sans fin. Concentrez tous vos efforts de marketing initiaux sur l’éducation et la réponse à toutes les questions que votre nouveau groupe de détracteurs pourrait imaginer. 

 

Défi n°3 : Se faire bannir

Les gens font l’une des deux choses suivantes lorsqu’ils n’aiment pas quelque chose qu’ils voient en ligne : soit ils commentent avec virulence et méchanceté, soit ils le signalent comme étant du contenu indésirable. Pour cette raison, les produits controversés courent un risque énorme d’être bannis des plateformes numériques payantes. Bien que vous puissiez contourner cela en douce par des tactiques de marketing plus douces, il est préférable de vous préparer à la réalité que votre produit pourrait être interdit et de développer un plan de secours solide.

 

Les leçons tirées

Comme pour chaque campagne de marketing, il y a des leçons que j’ai apprises en cours de route lorsqu’il s’agit de commercialiser un type de produit révolutionnaire sur Internet. Lisez ce qui suit pour vous éviter de commettre mes erreurs coûteuses.

La leçon n°1 : trouvez vos amis

Oui, il y a des gens qui mourront sur leur épée pour prouver à quel point ils détestent votre produit, pendant que d’autres l’aimeront. Bien que les mécontents aient leur place, il est préférable de trouver votre groupe de clients et de vous appuyer sur eux comme s’il n’y avait pas de lendemain. Plus le réseau de partisans que vous pouvez construire est grand, plus vous aurez de force pour résister à la présence des opposants.

 

La leçon n°2 : ne vous perdez pas

Comme je l’ai dit précédemment, commercialiser un produit controversé n’est pas pour les âmes sensibles. Il faut beaucoup de cran pour se mettre en avant et être prêt à faire face à un déferlement de haine de la part des personnes qui ne partagent pas votre opinion. Aucune zone neutre ici. Vous devez aimer votre produit et croire en ce que vous faites à tel point que vous pouvez passer outre tous les opposants et les haineux, même quand il est tentant de se soumettre à leur pression.

 

La leçon n°3 : vous ne pouvez pas plaire à tous

L’époque où le marketing s’adressait à des publics de la même manière que les pêcheurs utilisent ces filets géants pour attraper des quantités massives de poissons est révolue depuis longtemps. Dans le monde actuel des métros bondés et des longues files d’attente aux toilettes, les gens ont envie d’être vus. Ils veulent de la personnalisation et de l’unicité. Ils veulent travailler avec des entreprises qui semblent leur parler directement.

 

Quoique vous fassiez, ne démissionnez pas

Certains jours, vous y songerez sérieusement, mais si vous voulez être un vrai pro du marketing, vous devez tenir bon. Quoi que vous en disiez, internet sera toujours le champ de bataille des produits et services que l’on peut à la fois aimer et détester. Si votre but consiste à ce que votre création devienne la prochaine tendance, vous feriez mieux d’être prêt à vous lever et à la défendre jusqu’au bout.

Restez connecté
Dernières nouvelles