Le management participatif est une forme ouverte de gestion où les employés participent activement au processus décisionnel de l’organisation. Le concept est appliqué par les managers qui comprennent l’importance de l’intellect humain et recherchent une relation forte avec leurs employés. Ils comprennent que les employés sont les facilitateurs qui traitent directement avec les clients et répondent à leurs besoins.

Afin de battre la concurrence sur le marché et de garder une longueur d’avance sur la concurrence, cette forme de gestion a été adoptée par de nombreuses organisations. Ils accueillent favorablement les idées, les concepts et les pensées innovatrices des employés et les font participer au processus de prise de décision.

Voici les quelques avantages du management participatif

  • Le management participatif offre différents types d’avantages aux employés de différents niveaux de l’organisation. Cette initiative encourage et motive les employés à accroître leur productivité afin d’atteindre leurs objectifs organisationnels.
  • Les managers qui utilisent ce style trouvent les employés plus à l’aise pour le changement que dans un poste qui ne leur permet pas de se faire entendre. La participation des employés les tient au courant des événements à venir pour lesquels ils doivent être préparés à l’avance.
  • La participation des employés leur permet d’avoir une vision plus large de l’organisation. Grâce aux possibilités de perfectionnement, au partage d’idées et à la formation, les employés peuvent acquérir les compétences avancées nécessaires pour devenir les cadres supérieurs de l’organisation.
  • Le management participatif fait également ressortir la créativité et l’innovation des collaborateurs. Lorsqu’il y a un large choix d’options provenant d’un groupe diversifié d’employés, la synergie du groupe s’en trouve renforcée.

 

Objectifs du management participatif

Le management participatif agit comme une force pour motiver les employés à atteindre des objectifs organisationnels spécifiques. L’idée principale derrière ce mode de gestion n’est pas seulement d’utiliser le capital physique mais aussi d’optimiser l’utilisation du capital humain intellectuel et émotionnel.

C’est le processus d’implication des gens dans le processus de prise de décision pour s’assurer que les besoins psychologiques de chacun sont satisfaits. Il en résulte une augmentation de la satisfaction au travail des employés et une amélioration de leur qualité de vie au travail. Les employés motivés sont les plus grands atouts d’une organisation et le management participatif est une stratégie efficace pour retenir les meilleurs talents de l’industrie.

  • Utiliser au mieux le capital humain : le management participatif ne restreint pas les organisations à exploiter uniquement le capital physique des employés. Il fait plutôt le meilleur usage du capital intellectuel et émotionnel humain. Il donne aux employés l’occasion d’apporter leurs idées et leurs suggestions pour améliorer les processus opérationnels et créer un meilleur environnement de travail.
  • Répondre aux besoins psychologiques des employés : lorsque les employés ont leur mot à dire dans le processus de prise de décision, cela leur procure une satisfaction psychologique. C’est une force simple qui les pousse à améliorer leur performance, à créer un bon canal de communication et à trouver des solutions pratiques pour concevoir de meilleurs processus organisationnels.
  • Fidéliser les meilleurs talents : le management participatif est l’une des stratégies les plus efficaces pour retenir les meilleurs talents de l’industrie. Cela donne aux employés un sentiment de fierté d’avoir leur mot à dire dans le processus décisionnel de l’organisation. Une fois valorisés par leurs aînés, ils s’attachent à l’organisation et deviennent les partenaires de la direction dans l’atteinte d’objectifs précis et la réussite.
  • Accroître la productivité industrielle : dans le monde concurrentiel d’aujourd’hui, la motivation, la sécurité d’emploi et les salaires élevés ne suffisent pas à accroître la productivité industrielle. Le leadership, la flexibilité, la délégation d’autorité, la démocratie industrielle et la participation des employés à la prise de décision sont importants pour augmenter le roulement annuel de toute organisation.

 

Participation et rendement : importance de la participation

L’avantage le plus important et le plus largement accepté de la participation est l’appropriation accrue du travail par les employés. Un employé est plus à même de s’identifier à son travail, ce qui améliore son rendement et son efficacité au travail.

Trois variables peuvent mener à une performance accrue. Elles font partie de la gestion participative. Selon eux, les trois variables qui améliorent collectivement la performance sont :

  • Supprimer les conditions d’impuissance
  • Améliorer l’auto-efficacité au travail
  • Perception de l’habilitation

 

  • Supprimer les conditions d’impuissance

Cela implique de donner aux employés les moyens de prendre des décisions par eux-mêmes, d’être entreprenants et de prendre plus de risques. Cela exige un changement complet de la structure et de la culture de l’organisation. Le leadership devient alors un aspect crucial. Le choix d’un leader capable d’inspirer, de motiver et de déléguer avec la même efficacité prend toute son importance.

  • Améliorer l’auto-efficacité au travail

L’augmentation des responsabilités exige également une plus grande efficacité au travail. Pour ce faire, on offre une formation qui aide l’employé à acquérir la maîtrise du travail. L’établissement de repères pour un certain ensemble de responsabilités par l’utilisation de modèles de rôle (ceux qui ont déjà accompli des tâches dans des capacités similaires sous une charge de travail similaire) présente également des avantages.

  • Perception de l’habilitation

Les employés comprennent souvent mal l’idée de la participation. Il peut y avoir un certain groupe d’employés qui participent agressivement au processus et que leur propre travail en soit affecté. Ces perceptions doivent être prises en compte, sinon elles pourraient bien être la perte de tout bon travail.

Le management participatif peut être une solution pour tout type d’organisation. Il s’agit d’un défi de taille dans les organisations qui comptent un grand nombre d’employés. La mise en œuvre doit être soigneusement planifiée et appliquée progressivement.