Il est presque impossible de définir ce qu’est un insight sans donner l’exemple. C’est quelque chose que vous ne saviez pas, vous le saviez sur vous-même. Un besoin qui était en vous mais que vous ne connaissiez pas. Un comportement inné que vous n’avez jamais eu l’occasion d’adopter. C’est sans aucun doute la perspicacité qui permet de découvrir des choses sur vous auxquelles vous n’aviez même pas pensé.

Dans le monde de la publicité, il est essentiel pour le succès des campagnes de trouver de bonnes idées. Un insight est une véritable révélation pour le consommateur. Découvrez pourquoi votre cible pense ce qu’elle pense, se comporte comme elle se comporte et ressent ce qu’elle ressent. Et travaillez dessus pour répondre à des besoins réels.

L’un des plus grands secrets et l’une des meilleures aventures du monde de la publicité consiste à décoder l’esprit des consommateurs. Saisissez-les et sachez ce qui les pousse à accomplir certaines actions. L’intuition, les habitudes, l’environnement et les perceptions de chaque être humain conditionnent leurs actions et votre travail consiste à trouver la racine de toutes ces actions.

Mais ne croyez pas qu’en cherchant sur Google « ce qui est un insight « , vous trouverez une liste qui résoudra vos campagnes. Les insights sont créés à partir d’une enquête très approfondie basée sur l’observation, l’intuition, l’introspection et la déduction de plusieurs questions. Le meilleur conseil pour les trouver est d’être toujours curieux et de tout observer.

« Consumer Insights » ou comment entrer dans l’esprit du consommateur

Les insights sont dans la rue, ils vivent au cœur des gens et ils se comprennent grâce aux exemples. Mais avant tout, vous devez savoir que pour les trouver, vous devrez étudier en profondeur votre cible et tout ce qui s’y rapporte. Elle peut être comprise comme une somme de faits et d’intuitions.

Ce sont plusieurs définitions qui peuvent vous guider sur ce qu’est une intuition :

– « Un insight est une compréhension des besoins réels exprimés et non exprimés par les clients ».

– « Une approche fondée sur les besoins et les désirs ».

– « Valeur ou croyance qui déclenche la conduite d’achat et de consommation ».

– « Détecter ce qui est dans l’esprit et dans le cœur du client ».

– « C’est une nouvelle perspective commerciale concernant la relation symbolique établie entre une marque et son consommateur potentiel ».

Comment identifier un insight ?

  1. Regardez

Pour comprendre l’esprit des consommateurs, il faut trouver le moment clé. Il est essentiel que vous observiez toutes leurs démarches pour être présent au moment où ils manifestent une réponse envers votre marque. Qu’elle soit positive ou négative.

De cette façon, vous pouvez voir ce qui les a amenés à avoir ce comportement. De la même manière, vous devez être capable de détecter les attentes de votre cible et de quelle manière vous y répondez ou non. Vous pouvez vous aider dans le cadre d’enquêtes et d’entretiens. Mais, sans aucun doute, l’un des meilleurs moyens d’obtenir ces informations est d’observer les points de vente.

  1. Écoutez

L’une des étapes les plus importantes pour trouver un bon insight est d’écouter. Profitez de tous vos canaux de communication, réseaux sociaux, appels, marketing par e-mail, sondages, enquêtes, ce qui se dit dans les forums de votre marque et de vos concurrents… Plongez dans l’information sur ce que votre cible pense de vous et ce qu’elle veut vraiment.

Dans la plupart des cas, ce sont eux qui reflètent leurs besoins à travers différents canaux. Profitez-en.

  1. Enquêtez

Grâce à Internet, vous avez l’énorme avantage d’accéder à des milliers de données et de statistiques qui saisissent le comportement de votre public cible. Mais, au-delà de cela, vous pouvez commencer par prêter attention à vos propres informations.

Acquérir des bases de données externes n’est pas une bonne idée. Vos propres bases de données vous sortiront de plus d’une situation difficile et vous fourniront des informations révélatrices. Vous pouvez obtenir un modèle de comportement de vos clients et des informations sur les habitudes et les goûts des consommateurs. Il est donc préférable de tirer parti de vos propres ressources pour mener à bien votre enquête.

  1. Mettez-vous à la place du client

Au-delà de la recherche et de l’obtention de données et de pourcentages, une technique qui vous aidera à savoir ce qu’est un aperçu et à le trouver, est simplement d’être empathique.

Mettez-vous à la place de votre public et réfléchissez en fonction des informations dont vous disposez à son sujet :

– Que feriez-vous si vous étiez un utilisateur type ?

– Qu’est-ce que j’aimerais ?

– Ce dont j’ai besoin ?

– Comment pourraient-ils résoudre ma vie ?

– Qu’est-ce que j’attends de cette marque en particulier ?

En quoi cela peut-il vous être utile de trouver un bon insight ?

Votre intérêt à savoir ce qu’est un aperçu augmentera à mesure que vous apprendrez ce qu’il peut faire pour vous et vos campagnes de marketing. Pour commencer, vous devez savoir que la découverte d’un bon aperçu vous donnera l’impulsion nécessaire pour stimuler votre créativité. En fait, vous aurez une grande source d’idées pour générer de nouveaux produits et services.

L’essence de la perspicacité réside dans la connaissance d’aspects du consommateur qu’il ne connaît pas lui-même. Et c’est à partir de là que les besoins sont générés et que vous êtes chargé de les couvrir. Vous pouvez donc lancer de nouveaux produits et services pour répondre aux nouveaux besoins que le client avait déjà. Mais il ne les avait pas encore découverts.

Ce sera également une occasion unique de vous repositionner sur le marché. Une bonne campagne peut faire revivre votre marque et vous placer parmi les meilleurs.

Exemples pour comprendre ce qu’est un insight

Ce n’est toujours pas clair pour vous ? Ne vous inquiétez pas, nous nous concentrons ensuite sur plusieurs exemples où ce concept vous viendra à l’esprit et que vous ne pourrez pas l’oublier.

1.- Nestlé avec « Le dîner que vous ne voyez pas »

Sans aller très loin, revenez à ce Noël. Nestlé incarnait l’une des meilleures intuitions auxquelles personne n’avait fait référence jusqu’à présent.

Nous vous mettons en contexte. Noël est la date typique à laquelle la famille se réunit, célèbre les repas et les dîners, se détend et, surtout, se met à table. Nestlé a réalisé quelque chose grâce à son étude et l’a exprimé dans sa réflexion : « Celui qui s’occupe de la préparation du repas de Noël « apprécie » ce repas d’une manière différente ».

Quelque chose d’aussi simple que cela. Vous êtes-vous jamais arrêté pour y penser ? La marque a voulu faire un clin d’œil à ce segment de la population et a lancé cette incroyable campagne dans laquelle à tout moment apparaissent leurs produits ou des références à ceux-ci. Mais cela fonctionne sur une intuition si puissante que la marque a réussi à se positionner pendant les vacances et à gagner en notoriété.

Comprenez-vous mieux ce qu’est un insight ? Comme vous pouvez le voir, c’est quelque chose qui est là, quelque chose qui se produit mais auquel on ne prête généralement pas attention.

  1. Volkswagen avec « Think small » (penser petit)

Vous ne saurez pas ce qu’est un insight tant que vous ne connaîtrez pas l’un des classiques de l’histoire de la publicité. Volkswagen a su détecter un insight si puissant que cette campagne est restée dans les mémoires.

Le géant allemand a lancé une tendance. Et c’est que la plupart des campagnes visaient à lancer de gros véhicules, car plus une voiture était imposante, plus on disait qu’elle tenait la route. Mais tout le monde ne pensait pas de la même façon. Quelqu’un s’est-il arrêté pour y réfléchir ? Volkswagen. Elle a ainsi lancé sur le marché son petit modèle de Coccinelle. Un succès absolu.

  1. Dove, « Vraies femmes, vraies courbes »

Un autre exemple parfait pour comprendre ce qu’est un aperçu, est la réorientation de Dove vers les vraies femmes. Et Dove a lancé sa campagne « Real women, real curves » pour montrer de vraies femmes avec des courbes.

En fait, ces mêmes femmes sont devenues l’image de la marque, ce qui est sans précédent à ce jour. Comme vous le voyez, parfois pour trouver un aperçu, il faut penser d’un autre point de vue. Si tout le monde est orienté vers une certaine tendance, pourquoi ne pas s’orienter vers le comportement opposé ? Nous n’avons pas tous les mêmes goûts ou ne pensons pas tous de la même façon, essayez de vous identifier aux consommateurs.

  1. San Miguel

San Miguel a réussi à se positionner comme le roi de la bière sans alcool grâce à une intuition très puissante. Comme ils l’affirment dans leur campagne, il existe un concept très marqué dans la société. Et c’est que la bière sans alcool est destinée à ceux qui n’aiment pas la bière.

C’est pour cette raison que la marque a travaillé sur ce concept très marqué et l’a inversé grâce à une nouvelle vision : ce que les consommateurs n’aiment pas, c’est l’alcool, mais ils peuvent aussi profiter d’une bonne bière et du rituel social qu’elle implique.

Ainsi, la marque s’est positionnée comme le numéro un des bières sans alcool.

  1. Gatorade, « Les footballeurs qui travaillent d’une autre manière ».

Gatorade, la marque de boissons isotoniques, a lancé cette proposition en Argentine pour briser les préjugés qui pesaient sur ce type de boissons. On pense généralement que les boissons isotoniques sont réservées aux vrais athlètes. En d’autres termes, aux joueurs de football ou aux professionnels de n’importe quel sport.

Mais ce n’est pas le cas. Par conséquent, en partant du principe que ces boissons peuvent être consommées par toute personne qui fait de l’exercice, elle a lancé cette merveilleuse publicité intitulée « Pour les joueurs de football qui travaillent dans un autre domaine ».

En plus d’établir un lien émotionnel avec le consommateur, d’apporter une touche d’humour et de se placer en tête des préoccupations des consommateurs, la campagne a connu un franc succès.

Il est certain que la publicité et le marketing ne fonctionnent pas seulement sur des réalités prouvées par des données et des statistiques, mais naviguent aussi sur des intuitions et des perceptions. Toutefois, pour y parvenir, il faut une connaissance approfondie du secteur auquel on veut s’adresser.