Le défi de la croissance d’une entreprise est étonnamment similaire aux difficultés de la perte de poids.  Chaque année, les gens prennent des résolutions (objectifs, indicateurs de performance clés), démarrent fort (beaucoup de concentration en début d’année), se sentent frustrés (frictions dues au processus), plafonnent (retour aux anciennes habitudes) et voient l’apathie s’installer (panique et manque de concentration si les objectifs ne sont pas atteints).

Au lieu de chercher une solution miracle, un processus systématique permet d’identifier plus facilement les failles du système, de créer des voies de progrès et de prendre des paris agressifs qui pourraient mener à de grands succès. Cela fonctionne avec votre santé, et cela fonctionne avec votre entreprise.

Pour éviter d’être confronté aux mêmes questions en janvier prochain, suivez ce plan en quatre étapes pour adapter votre entreprise, apporter de la clarté et susciter une nouvelle croissance.

Étape 1 : Évaluez votre hypocrisie

Les grands dirigeants doivent moins se soucier de leur apparence et consacrer plus d’énergie à la réalisation de leurs objectifs premiers. Définissez vos principales priorités (et leur impact prévu), puis examinez où vous et votre équipe passez le plus clair de votre temps. Ces projets correspondent-ils réellement à vos objectifs principaux ?

À partir de là, il devient plus facile de voir où vous pourriez être mal aligné. Et si vous êtes mal aligné, voici une stratégie : « Si c’était facile, à quoi cela ressemblerait-il ? Utilisez la réponse pour commencer à élaborer votre nouvelle stratégie.

Étape 2 : Renforcez vos points forts

Lorsque vous réévaluez votre entreprise, la tendance naturelle est de vous concentrer sur vos faiblesses. Mais ce n’est pas toujours la meilleure façon d’avancer. Examinez plutôt ce que vous faites le mieux. Y a-t-il une possibilité de vous développer encore plus en vous concentrant sur les domaines dans lesquels vous réussissez déjà ?

Souvent, vos clients actuels détiennent les clés de votre croissance future. La satisfaction et la fidélisation des clients étaient phénoménales. Mais notre première question n’était pas « Comment pouvons-nous avoir plus de clients comme ça ? Il s’agissait plutôt de « Comment pouvons-nous approfondir la relation avec les utilisateurs de pouvoir existants ? Cela a conduit à des recherches qui ont débouché sur une nouvelle stratégie visant à récompenser les clients actuels, ce qui a permis d’augmenter la valeur à vie, la valeur moyenne des commandes et les recommandations – un énorme pas en avant pour l’entreprise.

Étape 3 : Remettez en question vos faiblesses

Toute entreprise a des faiblesses, et les dirigeants se sentent souvent obligés de colmater ces fuites immédiatement. Mais ce n’est pas toujours la bonne solution.

On ne peut pas tout faire en même temps, et la croissance peut être le résultat d’une concentration sur un ou deux domaines. Cela peut signifier que vous devez mettre votre énergie dans vos points forts. Et si votre instinct vous dit de vous attaquer immédiatement à vos faiblesses, faites d’abord le point. Si elles n’empêchent pas votre entreprise d’aller de l’avant, le meilleur usage de votre temps ou de votre argent (pour l’instant) est peut-être ailleurs.

Étape 4 : Faites de grandes balançoires

Les fondateurs sont tentés de jouer la sécurité, par peur de l’échec. C’est logique : les affaires sont difficiles, et l’échec est possible ! Mais pensez à cela de cette façon : Même si vous jouez la sécurité, les chances sont toujours contre vous. Lorsque vous prenez des risques plus importants, les chances ne sont pas si mauvaises – et les récompenses sont exponentiellement plus élevées.

Tant que vous êtes financièrement responsable, vous pouvez être stratégiquement audacieux. C’est la meilleure façon de vous donner les meilleures chances de réussite.