Les marques, les célébrités, les influenceurs et même les politiciens sont connus pour acheter de faux abonnés pour augmenter leur réputation sur les réseaux sociaux. En effet, le nombre de followers est une métrique commune que les marques utilisent pour mesurer la notoriété d’un compte Instagram. De nombreux spécialistes achètent des abonnés Instagram pour doper les statistiques et les robots. Si l’achat d’abonnés vous intéresse, voici ce qu’il faut savoir.

Comment fonctionne l’achat d’abonnés Instagram

Tout d’abord, il est important de connaitre la distinction entre l’acte explicite d’achat d’abonnés et l’automatisation Instagram.

L’automatisation d’Instagram consiste à permettre à un bot d’aimer et de commenter en votre nom. Acheter des followers sur Instagram, en revanche, consiste à acheter des abonnés. Vous associez votre compte à un service, effectuez un paiement pour augmenter le nombre d’abonnés. C’est généralement peu coûteux car selon le service, le prix est de 3 euros pour 100 abonnés. Dans la plupart des cas, il s’agit de comptes bots et fake. Il existe également des options plus coûteuses qui facturent plus de 1 000 euros pour 10 000 abonnés. Ces services gèrent des comptes actifs qui interagiront avec les vôtres. Pour ce faire, on vous demandera quel type de comptes vous souhaitez suivre en fonction de nombreux facteurs tels que l’emplacement, l’utilisation du hashtag, des comptes similaires et le sexe.

Pourquoi ne pas acheter d’abonnés Instagram

Ces abonnés n’aimeront aucun de vos messages et ne laisseront aucun commentaire. De plus, vous courez le risque de vous faire épingler. Même si vous avez des fans légitimes, quiconque jettera un coup d’œil attentif à votre liste de suiveurs pourrait repérer une série de comptes fake et inactifs. Cependant, il y a des choses plus importantes à suivre que le nombre d’adeptes que vous avez. Les clics publicitaires et l’engagement (J’aime et les commentaires) sont deux choses importantes. Une façon de mesurer l’engagement est de calculer votre taux d’engagement. Prenez le nombre de mentions J’aime et les commentaires reçus par vos publications pour une période donnée, par exemple vos 10 dernières publications. Puis divisez cela par le nombre d’adeptes. Multipliez ce nombre par 100 et vous aurez votre taux d’engagement.

nombre de Likes + nombre de commentaires / nombre d’adeptes x 100 = taux d’engagement

Cette mesure pourra vérifier votre stratégie Instagram, vous permettant de savoir si votre public cible se connecte à votre contenu.

Comment développer votre communauté Instagram

Connaissez votre public, engagez-le et partagez du contenu de qualité. Ce sont les ingrédients clés d’une stratégie gagnante sur Instagram. Vous devez également utiliser des hashtags Instagram appropriés pour exposer vos messages à un public vaste et ciblé. Il faut également bien maitriser l’art du post sur le réseau : voir notre article sur À quelle heure poster sur Instagram ? Cela vous aidera à attirer de nouveaux abonnés dont les intérêts correspondent à vos produits ou services. Consacrer le budget à votre stratégie Instagram est un autre moyen infaillible de faire face à de nouveaux publics ciblés. Instagram propose toute une gamme d’options d’annonces, chacune liée à un objectif commercial (accroître la notoriété de la marque, le trafic sur le site Web, les ventes de produits ou le téléchargement d’applications). Savoir utiliser instagram en entreprise est important !

Comment acheter des likes sur Instagram

Il existe deux méthodes populaires pour développer sa communauté de fans sur Instagram:

Créez plusieurs faux comptes et adressez-les au contenu de votre marque. Il existe également des services qui proposent des likes sur Instagram.

Abonnez-vous à un service qui donne accès à des robots Instagram ou à des photos similaires sur des comptes associés; ensuite, les bots abandonnent ces comptes plus tard pour maintenir un ratio suiveur / suiveur plus «idéal».

La première méthode pour augmenter artificiellement votre nombre d’abonnés Instagram est un peu plus fastidieuse et ne fait rien pour améliorer les interactions.

Si votre profil compte actuellement 500 abonnés, il existe une raison pratique pour ne pas choisir un forfait de 10 000 abonnés. Instagram dispose d’une équipe d’employés qui détectent les activités frauduleuses, notamment les programmes d’incitation « Aime et suivi ». Il y a de fortes chances pour que votre compte soit marqué et suspendu, voire complètement supprimé. Sans compter que les marques ont également commencé à sévir contre les influenceurs avec de faux adeptes.

Si vous optez pour un achat à plus petite échelle, 100 abonnés pour 2,97 euros ou 500 abonnés pour 6,99 euros, le risque devient beaucoup plus faible. En réalité, il y a très peu d’inconvénients à acheter des followers. Il est très difficile d’être signalé si vous suivez les meilleures pratiques d’Instagram. Autrement dit, vous publiez régulièrement.

Le facteur d’engagement est important si vous achetez des followers afin de vous faire remarquer par les marques. Or, les grandes marques se réfèrent au nombre d’adeptes d’un influenceur, le nombre de Likes et de commentaires que quelqu’un reçoit par message. Ce qui peut être contraignant, c’est d’acheter des abonnés qui ne s’engagent pas sur votre contenu. Les marques deviennent de plus en plus avisées. Elles examinent le taux d’engagement par publication par rapport à votre nombre d’adeptes. Plus vous avez de followers, plus votre engagement par publication doit être élevé pour que le rapport entre les deux semble légitime. Cela dit, acheter des Likes est aussi simple que d’acheter des followers et est peu coûteux. 10 000 likes vous coûtera environ 70 euros sur la plupart des sites. Mais les commentaires ont un prix plus élevé.

L’achat de faux abonnés comporte des risques. Instagram ne peut pas suspendre votre compte, mais tous les bots ne sont pas des comptes inoffensifs, ce qui augmente le nombre de vos abonnés. Une étude menée en 2018, a révélé que 51,8% du trafic en ligne total de l’année précédente provenait de bots. Les bots inoffensifs constituaient 22,9%, tandis que les bots, y compris ceux qui portaient des virus et essayaient de voler les mots de passe des personnes, représentaient 28,9%. Si un compte de bot vous a suivi, surtout si vous n’avez pas acheté de followers, il est conseillé de le bloquer.